Tour de France - Municipales 2014

Le tour de France de la Souris Verte : Grenoble

Dans le cadre de son tour de France, la rédac de la souris verte redescend un peu vers le Sud et s’arrête aujourd’hui à Grenoble pour interviewer Jérôme.

Rédac SV : Salut Jérôme, ça va ? Qui es-tu ?

Je suis Jérôme, jeune diplômé en géographie et management. Je suis le coordinateur du groupe des JE Grenoble.

Rédac SV : Tu es donc engagé à Grenoble dans la politique de ta ville. Quel est ton ressenti ? Quels sont les enjeux à Grenoble ?

Le match est à gauche. Les socialistes sont usés par 19 ans de mandat, dont le dernier avec le Modem et des transfuges de l’UMP. De leur côté, les écologistes partent avec un rassemblement de gauche, écologiste et citoyen avec EELV, le PG, l’ADES (un petit parti écolo local), et le Rassemblement Citoyen (Société Civile). Cette élection est passionnante et les enjeux nous dépassent largement. Nous pouvons faire la démonstration qu’il est possible de gouverner une grande ville avec une majorité de gauche, écologiste et citoyenne hors du giron du PS.

Rédac SV : Pourquoi tu as choisi de ne pas t’investir dans la politique de ta ville en tant que colistier d’Eric Piolle, candidat du rassemblement de gauche, écologiste et citoyen à Grenoble ?

Je suis jeune diplômé et je ne souhaite pas commencer ma carrière professionnelle par un mandat d’élu. Je n’aime pas l’idée que la politique puisse devenir un métier, et en conséquence je n’ai pas souhaité figurer sur la liste. Cela peut largement attendre ! Cela ne m’empêche pas de me donner à fond dans la campagne pour que le rêve de voir ma ville réinventer la gauche dans l’intérêt des grenobloises et des grenoblois devienne réalité !

Rédac SV : Est-ce qu’il existe un projet intéressant, qui te tient à cœur qui a été mené durant le dernier mandat ?

Sans hésitation, la cinquième ligne de tramway qui est en train de se terminer. Située sur de grands axes automobiles, ce projet symbolise la reconquête des transports en commun sur la ville du tout-voiture. Elle arrive malheureusement avec quelques années de retard. Ce retard aurait pu être évité sans l’acharnement des majorités socialistes, municipales et départementales, de vouloir construire un tunnel autoroutier sous la montagne pour compléter le périphérique. Ce sont ainsi des dizaines de millions d’euros qui ont ainsi été gâchés au lieu d’être investis au bénéfice des habitants.

Rédac SV : Demain, comment tu vois ta ville ?

Demain, je vois une Grenoble écologiste et citoyenne, qui fait confiance à ses habitants pour innover, créer, s’organiser. Je vois une ville qui fait le pari d’une transition écologique avec et pour ses habitant-e-s. Une écologie politique du quotidien existe et j’espère que les électrices et les électeurs nous donneront l’occasion d’en faire la démonstration.

Site Web de campagne : http://unevillepourtous.fr/

La Souris Verte

L'équipe de la rédaction se charge de vous proposer régulièrement de nouveaux articles.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *